Groupes  >  DUARTE

DUARTE

image duarte3.png

Duarte : chant et guitare Pedro Amendoeira : guitare portugaise João Filipe : guitare Carlos Menezes : guitare basse

 

Déclaré patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco, le fado porte toute la sensibilité du Portugal : le mot, issu du latin « fatum », désigne à l’origine des chants de marins évoquant des destinées inéluctables, l’exil ou la mélancolie de l’absence. Né au début du XIXème siècle dans les quartiers populaires de Lisbonne, le fado s’est rapidement propagé pour accompagner les divers courants de pensée du pays.

Duarte a vu le jour en 1980 à Evora. Distingué en 2007 par le prix de la fondation Amalia Rodrigues, ce n’est pas un fadiste de plus, de ceux dont on dit qu’ils font partie des meilleurs de leur génération. Il chante le fado traditionnel avec une justesse et une maturité rares, mais se singularise également par des compositions originales, splendides poèmes et mélodies empreints de cette fameuse « saudade », ou mélancolie retenue, qui est l’âme du fado. A Lisbonne, on peut encore parfois l’écouter au « Senhor Vino », célèbre « casa de fado » du quartier de Lapa considéré comme une véritable académie dont sont issus les plus grands.

Duarte ne fusionne pas les courants, il les juxtapose dans un équilibre parfait entre terre et mer, entre hier et demain. Interprète subtil, il séduit par son timbre chaud et mordoré, porté par une voix qui sait jaillir en puissance et s’évanouir en murmures les plus intimes. Ses concerts en France ont suscité un véritable enthousiasme tant auprès du public que de la critique, que ce soit au Théâtre de la Ville, aux festivals d’Ambronay et de Besançon, ou encore récemment à l’Olympia dans le cadre d’un concert hommage à Amalia Rodrigues.

Partenaires :