Nos Actions  >  Festival Parfums de Musiques  >  Edition 2006 Festival Parfums ...

Edition 2006 Festival Parfums de Musiques

image visuel-parfums-musiques.jpg

Depuis 2003, la série de concerts des « Parfums de Musiques » propose chaque dimanche du mois de juin un rendez-vous avec les musiques traditionnelles du monde dans le cadre du Théâtre de verdure de la Roseraie départementale du Val-de-Marne, à l’Haÿ-les-Roses.

En donnant à ces formes musicales un espace d’expression, nous souhaitons présenter les traditions et les cultures qu’elles représentent de manière vivante, dans le mouvement de leur évolution, mais en respectant aussi ce qui fait leur force et leur singularité.

Plus qu’une stricte thématique, chaque édition suit un fil conducteur d’ordre géographique ou esthétique. Ainsi, après avoir suivi la route de la migration gitane, puis après avoir parcouru le bassin méditerranéen et le continent sud-américain les années précédentes, nous proposons cette année quatre étapes parmi l’immense diversité des traditions musicales de l’Afrique sub-saharienne.

Les artistes à l’affiche des deux premiers rendez-vous illustrent bien, chacune à leur manière, les mouvements à l’œuvre aujourd’hui au cœur des musiques d’Afrique de l’Ouest. L’une, Madina N’Diaye, s’empare de la kora, instrument jusqu’alors réservé aux hommes, et s’inspire des traditions mandingues pour créer un répertoire original et faire entendre l’engagement des femmes africaines ; l’autre, Hadja Kouyaté, est issue d’une famille de griots, dont elle assume l’héritage ancestral tout en se prêtant aux expériences musicales les plus novatrices.

Pour les deux autres concerts de cette programmation, c’est la démarche panafricaine qui est mise à l’honneur, avec des artistes qui n’hésitent pas à dépasser les frontières de leur pays pour aller puiser plus largement dans les ressources musicales des cultures voisines. Dobet Gnahoré a été élevée dans sa Côte-d’Ivoire natale avec cette idée que les peuples d’Afrique pouvaient s’unir à travers la diversité de leurs cultures, et sa musique trouve toute sa force dans ce rêve de métissage ; Dizu Plaatjies, quant à lui, associe la rigueur du musicologue fidèle à ses racines musicales sud-africaines à l’inventivité d’un musicien qui élargit son champ d’investigation et d’inspiration à toute l’Afrique australe. Il représente bien, à lui seul, toute la vivacité et la créativité des traditions musicales africaines dans leur mise en perspective avec les enjeux artistiques actuels.

Dim 04 Juin :

17h00

MADINA N'DIAYE

image madina-ndiaye.jpg

Tarifs : Entrée libre une fois le prix d'entrée à la Roseraie acquitté (3€/1,5€)

Dim 11 Juin :

17h00

HADJA KOUYATE

image hadja-kouyate-2.jpg

Tarifs : Entrée libre une fois le prix d'entrée à la Roseraie acquitté (3€/1,5€)

16h00

VAL-DE-FANFARE

image

Tarifs : Entrée libre une fois le prix d'entrée à la Roseraie acquitté (3€/1,5€)

Dim 18 Juin :

17h00

DOBET GNAHORE

image dobet.jpg

Tarifs : Entrée libre une fois le prix d'entrée à la Roseraie acquitté (3€/1,5€)

Dim 25 Juin :

17h00

DIZU PLAATJIES

image dizu-plaatjies2.jpg

Tarifs : Entrée libre une fois le prix d'entrée à la Roseraie acquitté (3€/1,5€)

16h00

RABE MAI GOURMI

image

Tarifs : Entrée libre une fois le prix d'entrée à la Roseraie acquitté (3€/1,5€)